2021

 PRÉPARER ET PRÉSENTER UN EXPOSÉ

☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆



● QU'EST-CE QU'UN EXPOSÉ ?
C'est un discours écrit ou oral qui fournit les termes d'un problème, d'un sujet bien précis dans le but d'informer ,
de convaincre ou de présenter la matière d'une discussion.
1- PRÉPARATION
La préparation d'un exposé commence par le choix de son sujet . Il doit revêtir une importance pour les personnes cibles
et se caractériser par la clarté et la précision. Il s'agit d'informer ou convaincre son auditoire avec des arguments solides .
C'est pourquoi, il faudrait poser une problématique à laquelle on répond par une argumentation claire
en s'appuyant sur des exemples et des illustrations pertinentes. La documentation et les supports visuels
( photos, dessins, cartes, panneaux...) demeurent un élément décisif dans la réussite d'un exposé .
Aussi, conviendrait -il de réunir tous les éléments nécessaires en puisant dans toutes
les sources possibles à savoir les différentes bibliothèques, la presse , le net ( avec beaucoup de précaution ),
les entretiens directs avec les personnes ressources....
Sélectionner les idées collectées dans ces différentes sources est la tâche suivante qui permettrait d'élaborer un plan
pouvant être modifié au fur et à mesure selon le besoin.
2- PLAN DE L'EXPOSÉ
Le plan peut varier selon la nature de l'exposé. S'il s'agit d'un exposé thématique, nous sommes tenus de développer
les différents aspects du sujet point par point après une petite introduction et clore par une conclusion .
S'il s'agit au contraire d'une confrontation d'idées ( exposé dialectique ), il convient de présenter après l'introduction
la thèse ( avantages ) suivis par l'anti-thèse ( les inconvénients ) avant de conclure par une synthèse qui reprend les
principales idées et une prise de position . Enfin si l'exposé est analytique, il est recommandé de décrire la situation,
d'analyser les causes avant d'envisager les conséquences et les solutions. A rappeler que le plan doit être annoncé
au début de l'exposé.
3- INTRODUCTION
Son rôle est d'éveiller l'intérêt des auditeurs et d'accrocher immédiatement leur attention.
Elle doit par conséquent annoncer le sujet - et le recadrer dans son contexte - , le plan et l'objectif à atteindre.
Un exemple concret étonnant, une donnée statistique, une question importante , une actualité.... peuvent être introduits à cet effet.
Il est à rappeler qu'il faut éviter de donner son opinion personnel, ni dévoiler le contenu de la conclusion.
Une introduction ne doit jamais dépasser quelques lignes , autrement on serait tenté de développer prématurément ses idées.
4- DÉVELOPPEMENT
Il scindé en parties comprenant chacune une idée principale qu'il faut présenter clairement (et argumenter ) de manière
à retenir l'attention de l'auditoire. Un texte court résumant chaque partie est soigneusement préparé . Il est appris par coeur si nécessaire.
Une petite introduction pour entamer une partie est souhaitable ( Dans un premier temps , nous allons voir...Passons maintenant à...,
Dans la partie suivante, nous allons traiter ....).
5- CONCLUSION
La conclusion c'est en quelque sorte l'emballage de votre produit ( votre exposé ).
Tâchez de laisser une bonne impression chez votre auditoire.
Vous pouvez l'entamer ou l'achever avec un peu d'humour comme vous avez commencé votre exposé.
On se souviendra de vous de cette façon.
Rappelons que la conclusion doit rappeler succintement l'objet de l'exposé, en reprendre les principales déductions
bien entendu et les solutions proposées avec une ouverture sur d'autres perspectives .
A noter qu'il est déconseillé de répéter mot à mot ce qui vient d'être dit.
Une reformulation des idées développées précédemment est donc recommandée.
Par ailleurs, il est préconisé d'éviter des clichés tels :
- Pour conclure, je vous .....
- En guise de conclusion, ....
- Pour résumer mon exposé,...
- Comme je l'ai déjà dit, .....
En revanche, on pourrait dire :
- Ainsi, nous avons pu constater
- Comme nous venons de voir
- En conclusion , nous avons vu que...
- En définitive, je me permettrai de rappeler
Enfin, il convient de noter que la conclusion doit mettre l'accent sur l'opinion personnelle de l'intervenant à propos du sujet exposé.
On peut clore l'exposé par l'invitation de l'auditoire à ouvrir la discussion.
6- CONSEILS POUR LA PRÉSENTATION DE L'EXPOSÉ
- Un entraînement chez soi ( devant une glace par exemple ) ou devant ses camarades est recommandé afin de repérer ses failles
et éviter le trac le jour de l'exposé. Ne pas oublier que le contenu de l'exposé doit être mémorisé et non lu sur le papier, par conséquent
la réussite de l'exposé dépend de soi-même et non des documents préparés;
- Afin de détendre la situation , il est conseillé de raconter au public une anecdote ayant une relation avec l'exposé;
- Pendant l'exposé , bien respirer ( avec le ventre afin d'évacuer le stress ) et se décontracter;
- Utiliser l'espace sans trop se déplacer et se tenir droit si on est dans la position assise;
- Eviter de croiser les jambes ou cacher les mains;
- Bien regarder l'ensemble des personnes en face en essayant de balayer toute la salle avec un sourire,
mais sans jamais lui tourner le dos;
- Parler fort et bien articuler en changeant de temps en temps d'intonation;
- S'exprimer aussi avec les gestes sans exagération;
- Éviter de dépasser le temps imparti à l'exposé.

 PLURIEL DES NOMS COMPOSÉS

************************



RAPPEL:
Un mot composé est un nom formé de deux ou trois mots.
Exemples:
●un auteur-compositeur, un aide soignant, un laissez-passer.
●une pomme de terre, un arc-en-ciel etc.
Il peut s’écrire en un seul mot (comme gendarme issu de gens d’armes) ; il forme alors son pluriel comme les noms ordinaires, sauf quelques exceptions (monsieur, madame, mademoiselle, monseigneur, bonhomme, gentilhomme).
- Le nom composé peut également être divisé en plusieurs mots ; le trait d’union sépare alors généralement les mots (mais pas toujours : compte rendu, faux sens, pomme de terre, etc.).
FORMATION DU PLURIEL DES NOMS COMPOSÉS ( NON SOUDÉS)
■ Dans un mot composé, seuls le nom et l'adjectif se mettent au pluriel selon le sens du mot.
Le verbe, la préposition et l' adverbe utilisés dans un mot composé restent invariables.
■NOM + NOM :
Généralement les deux noms s'accordent si le second joue le rôle d'un adjectif.
Exemples :
●Un chou-fleur - Des choux-fleurs
>>>> Sens du mot : Les choux sont en forme de fleurs.
●Un auteur-compositeur==> des auteurs-compositeurs.
● Un bateau-mouche ==> des bateaux-mouches.
Remarque:
Pas d'accord pour le second nom s'il joue un rôle de complément.
Exemples:
● un timbre-poste ==> des timbres- poste, c'est à dire de la poste,
● une station-service ==> des stations-service ( = station pour le service ),
●une pause-café ==> des pauses-café ( pour prendre un café)
●une année-lumière ==> des années-lumière.
( distance parcourue en plusieurs années par la lumière).
NOM + ADJECTIF ou ADJECTIF + NOM
D’une manière générale, les deux éléments prennent le pluriel :
Exemples:
●Un coffre-fort ==> des coffres-forts ,
●Un court-métrage ==> des courts-métrages
●Un grand-père ==> des grands-pères,
● une grand-mère ==> des grands-mères (peut aussi s’écrire : des grand-mères),
● un beau-frère==> des beaux-frères ,
● un libre-service==> des libres-services ,
Sens du mot : Les services (nom) sont libres (adjectif),
●une plate- bande ==>des plates-bandes.
Remarques:
1-Les adjectifs "nouveau" et "mort" sont invariables quand ils sont liés par un trait d’union à un autre mot. Ils sont considérés comme des adverbes.
●Un nouveau-né ==> des nouveau-nés
●Un mort-né ==> des mort-nés.
2. Quand " demi " est placé devant un nom ou un adjectif, il est invariable.
●Une demi-heure ==> des demi-heures,
●Une demi-portion → des demi-portions.
3- Quand le premier élément se termine par -o, il est invariable.
Exemple:
●des Anglo-Saxons,
●des micro-ondes.
■ ADJECTIF + ADJECTIF :
Quand vous avez deux adjectifs, les deux éléments prennent la marque du pluriel.
Exemples:
●Un sourd-muet - des sourds-muets
●Un clair-obscur - des clairs-obscurs
●Une saveur aigre-douce - Des saveurs aigres-douces.
■ VERBE + NOM :
le verbe reste invariable et est utilisé à la 3e personne du singulier indicatif présent .
Le nom prend la marque du pluriel selon le sens .
Exemples:
● un chasse-neige ==> des chasse-neige (=il chasse la neige)
● un porte-monnaie ==> des porte-monnaie ( il porte la monnaie ).
●un tire-bouchon ==> des tire-bouchons ( il tire les bouchons ).
●des couvre-pieds ( il couvre les pieds )
●un porte-avions ==> des porte-avions ( = il porte les avions )
● un sèche-cheveux ==> des sèche-cheveux ( = il sèche les cheveux ).
☆ EXCEPTION : Les noms composés avec garde se mettent au pluriel quand ils ont le sens de gardien;
Exemple :
● Un garde-malade / Des gardes-malades ( garde= gardien ).
mais : Un garde manger / Des garde manger.
■VERBE + VERBE :
Les deux restent invariables
Exemples :
●Un laissez-passer ==> Des laissez-passer
● Un savoir-vivre. ==> des savoir-vivre,
● des va-et-vient.
■ADVERBE + NOM
L’adverbe est invariable .
Exemples:
● Un avant-poste ==> des avant-postes
● Un arrière-boutique ==> des arrière-boutiques
●Une avant-scène ==> des avant-scènes
■ NOM+ PRÉPOSITION+NOM
Quand un mot composé contient une préposition,
seul le premier se met au pluriel.
Exemples:
●Un arc-en-ciel - des arcs-en-ciel
●Une pomme de terre- des pommes de terre
Exceptions:
●Un pied-à-terre - des pied-à-terre,
●Un tête-à-tête - des tête-à-tête,
●Un pot-au-feu - des pot-au-feu.

 GRAMMAIRE : LA MISE EN RELIEF ( ou la mise en valeur )

......................................................................

Mettre en relief ou en évidence ou encore en valeur, c'est insister sur un élément de la phrase
plutôt qu'un autre pour attirer l'attention de l'interlocuteur à l'oral ou à l'écrit.
Il existe de nombreuses manières pour mettre en relief une partie de la phrase ou un mot .
Ce sont les procédés EMPHATIQUES ou de mise en valeur.
1- LES PRÉSENTATIFS
● C'est ..... qui , c'est ..... que, ce sont.... qui, ce sont .... que.
Exemples :
- j'ai toujours aimé ce fruit . ====>> C'est ce fruit que j'ai toujours aimé.
- Ce grand joueur à réalisé le record mondial.. ====>> C'est ce grand joueur qui a réalisé le record mondial.
- J'ai visité Venise. =====>> C'est avec Farida que j'ai visité Venise.
● Ce que.....c'est
- Je déteste qu'on me taquine sans motif.
====>> CE QUE JE DÉTESTE , c'est qu'on me taquine sans motif.
● Voici ( ou voilà ) ...qui, voici.... que, voici.... dont, voici.....
- Mon oncle a acheté une nouvelle voiture et a vendu son ancienne voiture.
====>> Voici la nouvelle voiture que mon oncle a achetée, et voilà l'ancienne voiture qu'il a vendue.
- Je vous ai parlé de cet avocat intègre ====>> Voici l'avocat intègre dont je vous ai parlé.
2- DÉTACHEMENT
● Un groupe repris par un pronom :
LE COUCHER DU SOLEIL , les touristes préfèrent L' admirer à Merzouga ( Sud-est du Maroc ).
● Complément circonstanciel détaché par une virgule :
À MERZOUGA, les touristes préfèrent admirer le coucher du soleil.
PRONOM PERSONNEL SUIVI OU PRÉCÉDÉ D'UNE VIRGULE
● VOUS, vous prenez toujours des risques et MOI, je n'aime pas les aventures.
3- DÉPLACEMENT D'UN MOT
● Les filles rurales qui quittent l'école fondamentale avant quinze ans sont nombreuses .
===>> NOMBREUSES , sont les filles rurales qui quittent l'école fondamentale avant quinze ans. ( Adjectif mis en relief )
● Les amis fidèles sont rares de nos jours.
===>> RARES sont les amis fidèles de nos jours. ( adjectif )
=====>> DE NOS JOURS, les amis fidèles sont rares.( complément circonstanciel de temps ).

 LE PASSÉ SIMPLE

@@@@@@@@@@

LES VALEURS DU PASSÉ SIMPLE
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
1- Le passé simple exprime en général une action ponctuelle accomplie dans le passé ,
contrairement à l'imparfait qui exprime une action qui dure .
● La semaine dernière, il VENTA et PLUT .
2- Il marque une action brève soudaine dans le passé :
● Hier en me promenant dans la forêt, je VIS un sanglier filer comme une étoile.
3- Il exprime des actions qui se succèdent dans le passé :
Il TOMBA , se RELEVA , COURUT vers son père et SE JETA dans ses bras.
LA FORMATION DU PASSÉ SIMPLE
☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
Le verbe conjugué au passé simple conserve toujours le même radical,
en revanche sa terminaison varie selon le sujet .
1- Les verbes du premier groupe ( verbes en ER )
Ils se conjuguent en " A " sauf à la troisième personne du pluriel :
Je chantAi / tu chantAs / il ou elle chantA.
Nous chantâmes / vous chantÂtes / ils ou elles chantÈrent.
2- Les verbes du deuxième groupe ( verbes en IR dont le participe présent en ISSANT )
Ils se conjuguent en " i " . Exemple :
Je punis/ tu punis / il ou elle punit
Nous punîmes / vous punîtes/ ils ou elles punirent
3- Les verbes du Troisième groupe ( Verbes en IR mais dont le participe présent ne se termine par ISSANT)
Ils se conjuguent en " i " ou " in " . Exemple :
● Je partis / tu partis / il ou elle partit
Nous partîmes / vous partîtes/ ils ou elles partirent
● Je vins/ tu vins / il ou elle vint
Nous vînmes / vous vîntes / ils ou elles vinrent
REMARQUE : Les verbes COURIR et MOURIR se conjuguent en " U " ( je courus , il mourut ).
4- Les autres verbes du troisième groupe ( ex prendre, recevoir )
Ils se conjuguent normalement en " i " ou en " u" . Exemple :
●Je pris/ tu pris / il ou elle prit
Nous prîmes/ vous prîtes / ils prirent
● Je reçus / tu reçus / il ou elle reçut
Nous reçûmes / vous reçûtes/ ils ou elles reçurent
REMARQUE : Vous avez pu le constater , on met toujours un accent circonflexe
quand il s'agit de " nous " ou " ils".

 Comment féliciter et souhaiter du bonheur à quelqu'un

♡♡♡♡♡♡♡♡♡ ♡♡♡♡♡♡♡♡♡
1-Félicitations!
●Toutes mes félicitations!
●Je vous félicite.Bravo!
●Je suis content(e) pour toi.
● Chapeau! (exprime aussi l’admiration)
2-Pour un mariage, des fiançailles:
●Tous mes vœux de bonheur!
●Tous mes compliments!
3-Au moment de commencer un repas:
●Bon appétit!
● Bonne dégustation
4-Au moment de commencer à boire (trinquer):
●A votre santé!
●A la vôtre!
●A la tienne!
●Au succès de votre projet!
5-Accueil officiel:
●Bienvenue à …
●Soyez le / la bienvenu(e) à …
● Vous êtes le ( la )bienvenu (e).
6- À quelqu'un qui va travailler:
●Bon courage!
●Travaillez (travaille) bien!
7-A quelqu'un qui aborde une tâche:
●Bonne chance!
8-A quelqu'un qui sort:
●Bonne journée!
●Bonne soirée!
●Amuse-toi bien!
9-A quelqu'un qui part en voyage:
●Bon voyage!
●Je vous souhaite un bon voyage!
● Je vous souhaite un bon séjour
10-A quelqu'un qui est fatigué:
●Repose-toi bien!
●Reposez-vous bien !
11-A quelqu'un qui va dormir:
●Bonne nuit!
●Fais ( faites ) de beaux rêves!
12-A quelqu'un qui est malade:
●Soigne-toi bien!
●Remets-toi vite!
●Meilleure santé!
●Prompt rétablissement!
● Je vous souhaite un prompt rétablissement
13-A quelqu'un qui part en vacances:
●Bonnes vacances!
●Je vous souhaite de bonnes vacances
●Bon voyage!
14-Les fêtes:
●Bonne fête!
●Je vous ( te )souhaite un joyeux anniversaire
●Joyeux anniversaire!
●Joyeux Noël!
●Bonne année!

 COMMENT SAVOIR SI UN NOM EST MASCULIN OU FÉMININ ? ( SUITE )

*******************************************************************************
II NOMS MASCULINS
1- Noms en –AGE:
EXEMPLES:
Le barrage, un bagage, le courage, le dérapage, le ménage, le forage, le garage, le lavage,
le mage, le nuage, le ravage, le rivage, le visage, le virage, le gage, le tatouage, un claquage,
un plaquage, …
EXCEPTIONS:
la plage, la cage, la nage, la rage, une image …
■ Mots à double genre: PAGE
2-Noms en –MENT:
EXEMPLES:
Un aliment, un wsenterrement, un engagement, un enlévement, un gouvernement, un garnement, un ligament, un piment, un entraînement, un rudiment, un testament, le ciment, …
EXCEPTIONS: la jument
3- Noms en –isme et –asme:
EXEMPLES:
Le journalisme, le barbarisme, le charisme, le fanatisme, le fantasme, le gargarisme, un exotisme, sle mécanisme, le féminisme, le purisme, le prisme, le sophisme, le socialisme,…
le chiasme, le fantasme ....
4-Noms en : –AR
EXEMPLES:
--AR: un hangar, un bar, un bazar, un autocar, un calmar, un cauchemar,un char,
un dollar, un nectar, un radar, etc.
EXCEPTIONS: UNE STAR, UNE SUPER-STAR, UNE VOITURE-STAR.
5-Noms en:--ARE:
EXEMPLES:
un phare, un are, un tintamare, un fanfare, un cigare, un hectare, un square...
EXCEPTIONS: la gare, la mare, la tare, la guitare...
6- Noms en:--ARD:
EXEMPLES:
Le brouillard, un cafard, , un placard, un canard, un chauffard, un clochard, un dard,
un égard, un épinard, un fuyard, un hasard, un lard, un lézard, un milliard, un motard, un pétard, un poignard, un regard, un renard, un retard, un vieillard etc.
7- Noms en:--ART:
EXEMPLES:
le départ, le quart, un art, un écart ...
EXCEPTIONS: la part
8-Noms en: –eau
EXEMPLES:
-Un anneau, un agneau, un bateau, un bureau, un copeau, un tableau, un chapeau, un fuseau,
un hameau, un jumeau, un morçeau, un museau, un marteau, un manteau,un seau, un sceau ....
EXCEPTIONS: UNE PEAU, UNE EAU.
9-Noms en: ---AU:
EXEMPLES:
un boyau, un étau, un tuyau, un noyau, un préau, etc.
10-Noms en:--- AUD:
EXEMPLES: un badaud, un crapaud, un corniaud, un échaffaud, un réchaud, un salaud ...
11- Noms en -- O:
EXEMPLES:
un piano, un solo, un silo, un quiproco, un cargo, un casino, un duo, un fiasco, un imbroglio, un quarto, un vélo, un domino, un impresario, un kimono, un lumbago, un mémento, un métro, un micro, un numéro, un piano,un ratio...
EXCEPTIONS: (des apocopes) une auto, une météo, une moto, une photo etc.
■ MOTS À DOUBLE GENRE: radio.
12-Noms en ---OT:
EXEMPLES:
un asticot, un abricot, un dévot, un un berlingot, cageot, un capot, un coquelicot, un cheminot, un gigot, un haricot, un javelot, un maillot, un matelot, un mot, un pot, un paquebot, un sot, un mulot, un robot, ….
13- Noms en --PHONE:
EXEMPLES:
Un anglophone, un homophone, un interphone, un téléphone, un magnétophone, un i-phone, un taxiphone, un saxophone, …
14- Noms en –at ou –ât
EXEMPLES:
-un combat, un débat, un électorat, un sénat, un secrétariat, un sororat, un substrat, un sultanat,
un syndicat, un prédicat, un volontariat, ...
un thermostat, un tutorat ...
-un appât, un dégât, un mât, un bât.
EXCEPTIONS:
15- Noms en –scope
Un camescope, un horoscope, un coloscope, un nanoscope, un rectoscope, un stéthoscope,
un microscope, un cinémascope, un télescope…
EXCEPTIONS:
16- Noms en –eur
EXEMPLES:
( noms inanimés )
-Un ordinateur, un labeur, un moteur, un secteur, un tracteur, un vecteur…
EXCEPTIONS:
la senteur, la blancheur, la rougeur, …
( noms animés ):
- un contrôleur, un instituteur, un professeur, un inspecteur, un ordonnateur, un empereur ....
17-Noms en –al
EXEMPLES:
Un animal, un festival, un carnaval, un val, un chacal, un journal, un local, …
18- Noms en : --IER
EXEMPLES:
( noms inanimés ):
un atelier, un bourbier, un encrier, un tablier, un citronnier, un grenier ...
( noms animés):
un barbier, un banquier, un officier, un huissier, un serrurier, un pompier, un pâtissier, un charpentier, un menuisier ...
19-Noms en: --IN
EXEMPLES:
un chagrin, un gradin, un lapin, un pin, un sapin, un machin, un engin,...
20- Noms en:-- et
EXEMPLES:
le bouquet, un secret, un chevet, le cadet, le piquet, le mulet, un sobriquet,
un loquet, un paquet, un briquet,
21- Noms en : --OIR/ OIRE
EXEMPLES:
- un abreuvoir, devoir, un espoir, un grattoir, un hachoir, un parloir, un isoloir, un loir, un savoir,
un perchoir, un accessoire, un miroir, un réservoir, un trottoir ...
- un répertoire, un auditoire, un interrogatoire, un ivoire, un laboratoire, un déboire ( toujours au pluriel ), un observatoire, un exutoire, un territoire,
EXCEPTIONS:
- une balançoire, une échappatoire, une baignoire, une trajectoire, une victoire, une histoire...
■ Sont au masculin, les infinitifs employés comme noms : le dîner, le manger, le pouvoir, le coucher, le parler, le souper, le goûter ...
■ les noms de couleur : le rouge, le noir, le gris, le jaune, le bleu, le vert, ...
■ les noms des jours de la semaine : le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi,
le vendredi, le samedi, le dimanche ....
■les noms des langues : le français, le chinois, le portugais, le grec ...
■ les noms des mois de l'année : janvier, février, mars, avril , ....
■ les noms des pays ou des régions qui se terminent pas une autre lettre que -e :
le Canada, le Caméroun, le Mali, Maroc, le Sénégal, le Tchad, Le Vietnam, le Brésil ...,
le Périgord, le Limousin, ....
EXCEPTIONS:
le Belize, le Cambodge, le Mexique, le Mozambique, le Suriname et le Zimbabwe.
■ ️ Les noms d'origine étrangère sont généralement masculins : le week-end, le football,
le look, le chewing-gum, le sandwich, le speech ...
REMARQUES:
■ Quelques noms communs ont une forme identique au masculin et au féminin :
EXEMPLE:
un enfant /️ une enfant
■️ On dira une femme médecin pour éviter une confusion avec la médecine (la science médicale).
■ Pour marquer le sexe d'un animal, on dira un perroquet mâle et un perroquet femelle.
■ Certains noms changent de signification s'ils sont au masculin ou au féminin :
EXEMPLES:
●Tour: La tour Eiffel ≠ Le tour du monde
●Manche: Le manche d'une raquette ≠ La manche de ma chemise
●Poste: Le poste de télévision ≠ La poste de la ville
●Mémoire: Le mémoire de licence ≠ La mémoire de l'homme
●Mode: Le mode indicatif ≠ La mode féminine.