octobre 2021

 EXPRESSIONS ET CITATIONS AVEC LE VERBE VIVRE

☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆
1- Il faut vivre comme on peut et non comme on veut.
2- Qui vit bien peu se soucie de ce qu'on dit de sa vie.
3- Heureux de vivre comme une cigale.
4- Il faut vivre en bonne intelligence comme les abeilles.
5- L'homme doit vivre selon le pays où il est.
6- Mieux vaut une petite maison pleine de vivres qu'une grande maison pleine de vent.
7- Il fait bon vivre à l'ombre du clocher.
8- Pendant toute ta vie, vis et apprends : vis pour apprendre ; apprends pour vivre.
9- Ce n'est qu'en travaillant qu'on a le droit de vivre.
10- Assez sait qui sait vivre et se taire.
11- En sait assez qui vit bien.
12- N'est bien de vivre mais bien vivre.
13- Vis où tu peux, meurs où tu dois.
14- Bout du soc, bout du sein, par eux deux nous vivons.
15- Vis suivant ta récolte.
16- Qui veut vivre longuement doit donner à son cul vent.
( =Qui vit bien ne se soucie de ce qu'on dit de sa vie).
no image

 QUELQUES PROVERBES ET LEURS EXPLICATIONS

*******************************************************
1-Le passé assure l'avenir.
Explication : Un homme dont le passé a toujours été honorable et couronné de succès offre pour l'avenir des garanties sur lesquelles on peut compter.
2- L'avarice a toujours trop, et n'a jamais assez.
Explication : L'avarice a trop parce qu'elle ne veut pas faire usage de ce qu'elle a ; elle n'a jamais assez, parce qu'elle désire toujours accroître son trésor.
3- Un bon renard ne mange point les poules de son voisin.
Explication : Autrement dit, un homme rusé comme un renard, qui souhaite effectuer une action blâmable, commettra ce geste dans un quartier éloigné plutôt que dans son voisinage, afin de n'être point soupçonné.
4- Il n'est voisin qui ne voisine.
Explication : Trop de curiosité dégénère bien souvent en abus ! Un voisin, curieux ou envieux, trouvera le moindre prétexte pour vous aborder, afin de s'introduire sur votre propriété, pour vous épier de plus près.
5- Il a une oreille d'âne.
Explication : Ce proverbe était utilisé dans le sens qu'un serviteur entendait tout, mais ne se mêlait jamais à la discussion. Autre proverbe connu : L'âne, qui entend tout, baisse ses oreilles et continue son pas.
6- Le jour n'est pas fait pour les aveugles.
Explication : Le jour n'est fait que pour les gens qui voient, comme les bonnes raisons ne sont faites que pour ceux qui peuvent les comprendre.
7- De jeune avocat, héritage perdu.
Explication : On suppose, et souvent à juste titre, qu'un jeune avocat n'a pas encore l'expérience nécessaire pour tirer tout le parti possible des affaires importantes qu'on lui confie.
8- De bons avocats, mauvais voisins.
Explication : On suppose ici que l'habitude de plaider rend les avocats très pointilleux sur les moindres affaires, et par conséquent toujours prêts à tracasser leurs voisins.
9- Qui a beaucoup, perd beaucoup.
Explication : Plus une fortune est grande, plus un homme occupe une position élevée dans la société, et plus il a d'envieux et d'ennemis jurés qui ne lui souhaitent que du mal.
10- Trois beaucoup et trois peu détruisent l'homme.
Explication : Parler beaucoup, et savoir peu ; dépenser beaucoup, et gagner peu ; demander beaucoup, et ne mériter que peu.
11- Arrogance et vanité, font escorte à la beauté.
Explication : Les gens trop imbus de leur physique sont souvent orgueilleux, vaniteux et arrogants. À tous ces pédants, répondez-leur par ce magnifique proverbe kurde : Le plus beau luxe est la simplicité.
12- À bon demandeur, bon refuseur.
Explication : Celui qui demande indiscrètement mérite d'être refusé sans ménagement. Mais une demande effectuée poliment ne doit être repoussée qu'avec honnêteté.

DES MOTS À NE PAS CONFONDRE:

1- JADIS ET NAGUÈRE  

2-POINDRE ET POINTER  

3-SOMPTUAIRE  ET SOMPTUEUX

*****************************************
1- JADIS ET NAGUÈRE.
Jadis et naguère sont tous les deux des adverbes , mais ils ont des sens opposés.
■ JADIS
Jadis renvoie à un passé lointain, est synonyme d'autrefois .
■ NAGUÈRE
Naguère renvoie à un passé récent, à une époque qui, souvent, n'est pas antérieure à la vie de la personne dont il est question.
À noter que l'adverbe naguère est né de la contraction de : il n'y a guère ( =il y a peu de temps ).
Son emploi, donc, dans le sens de " autrefois " est abusif.
Exemples :
● Les jeunes d'aujourd'hui ne se comportent pas comme jadis.
● Jadis, ce quartier était un terrain cultivable.
● Naguère, le téléphone portable était un luxe.
● Naguère, cette ville, ne comptait que quelques milliers d'habitants.
2-POINDRE ET POINTER.
■ Poindre signifie, entre autre naître et apparaître. C'est un verbe que l'on emploie généralement pour évoquer un astre, le jour ou une plante. Dans ces emplois, il faut veiller à ne pas le remplacer par le verbe pointer. Poindre est un verbe défectif : il s'emploie essentiellement à l'infinitif, au participe présent, ainsi qu'à la troisième personne du singulier de l'indicatif présent, imparfait et futur.
■ Pointer signifie, entre autres, orienter l'extrémité d'un instrument vers un point et marquer d'un point certains éléments d'une liste, pour indiquer qu'ils ont été contrôlés.
Exemples :
● Quelques poils commencent à poindre sur son long menton.
● Le jour point : nous devons nous lever.
( Point, et non pointe comme trop souvent on l'entend)
● Dès que le jour se met à poindre, je me mettrai en route.
● Le malfaiteur a pointé son arme sur le passant pour l'intimider.
● Il pointe son doigt vers la personne qu'il déteste.
3-SOMPTUAIRE ET SOMPTUEUX.
■ Somptueux se dit généralement d'une chose dont la beauté ou la richesse impressionnent.
■ Somptuaire a un emploi beaucoup plus limité. C'est un adjectif qui se dit d'une loi réglant les dépenses de luxe.
Exemples :
● Les lois somptuaires entravaient les libertés individuelles.
● Le parlement doit contrôler les dépenses somptuaires des différents ministères.
● Habit somptueux ne donne pas les meiilleures manières.
● Nous aimerions pouvoir vivre toute l'année dans un décor aussi somptueux que ce palais.

 NE PAS CONFONDRE LES VERBES PARLER ET DIRE

********************************************************

Généralement, certaines personnes trpuvent des difficultés à faire la différence entre
les verbes PARLER et DIRE et ont tendance à les confondre .
Dans cet article, nous ferons le contour des emplois possibles de ces deux verbes
pour aider à à mieux maîtriser leurs emplois.
1- PARLER
PARLER est un verbe qui peut avoir les sens et emplois suivants:
■ faire usage de la parole , prononcer des mots.
Exemples:
●Ce présentateur de télévision m’énerve, je trouve qu’il parle beaucoup trop.
●Le bébé apprend à parler sa langue maternelle.
● Elle parle beaucoup.
■ Avoir un entretien avec quelqu'un
Exemples:
● Le professeur parle à ses élèves.
●Nous avons parlé pendant des heures !
● Le ministre des affaires étrangères parle à son homologue pendant plus d'une heure.
■ Parler de quelque chose à quelqu'un
Exemples:
● Les deux ministres ont parlé aux journalistes de leurs entretiens.
● Parlez-moi de vos expériences dans cette entreprise.
■ Connaître une langue
Exemples :
● Il parle plusieurs langues en plus de sa langue maternelle.
● Est-ce que tu parles allemand?
● Il parle le mandarin comme un Chinois.
■ PARLER s'emploie aussi à la forme pronominale ( se parler )
Exemples :
●Les deux voisines se sont parlé toute la matinée.
( Attention le participe passé ne s'accorde pas : l'une parle à l'autre !)
●Cela fait trois mois que mon voisin et moi ne nous sommes pas parlé.
2- DIRE
Dire est un verbe transitif, il est accompagné alors d'un complément d'objet direct
et peut avoir les sens et emplois suivants:
■ Dire quelque chose à quelqu'un
Exemple :
●Le professeur dit bonjour à ses élèves.
■ dans le sens d'ordonner, la formation dévient : dire de + infinitif
Exemples :
● On me dit de fermer la porte en sortant.
● Maman m'a dit de ranger le salon.
■ Dans le cas du discours direct, on rapporte les paroles prononcées par quelqu'un :
====>> dire que...
Exemple :
● Le commandant de bord dit aux passagers que l'avion traverse une zone de turbulences.
■ Dans certains cas, " dire " est souvent utilisé en tant qu'un introducteur dans le discours direct
Exemples :
● Je suis las de parler pendant des heures, dit-il.
● " Je travaille dans une usine de fabrication de pneus ", dit-il.
■ Il peut être employé dans les cas suivants :
dire si..., pourquoi..., quand..., comment...
Exemples :
●Dis-moi pourquoi tu me contraries toujours.
● Dites-nous quand l'avion décollera.
●Est-ce qu'il vous a dit comment il a gagné la course?

 FEU et DÉFUNT : signification et accord

************ ************ ************

1-FEU
SIGNIFICATION
L’adjectif avait jusqu’au début du 11e siècle, le sens de "malheureux " avant de prendre le sens de " mort " vers 1172 .
Aujourd'hui, l’adjectif feu signifie " décédé depuis peu de temps". Il peut aussi être employé au sens figuré ou littérairement pour désigner une chose qui n’existe plus.
Exemple:
●feu Yougoslavie.
●feu lac. ( il n'est plus )
ACCORD
L’adjectif feu s’accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte s’il est placé entre le déterminant et le nom.
Exemples:
●la feue actrice Marilyn Monroe;
●vos feus parents;
●mes feues tantes.
En revanche, Il demeure invariable s’il est placé devant le nom et son déterminant, ou s’il n’y a pas de déterminant :
Exemples:
●feu nos oncles;
●feu madame Bovary ;
●feu Indira Ghandi.
À noter que l'adjectif " feu " est RAREMENT placé après le nom par certains poètes, auquel cas il s’accorde avec le nom qu’il qualifie.
Exemple:
●se détruira-t-elle comme les fleurs feues… (Arthur Rimbaud)
2-DÉFUNT
SINIFICATION
Contrairement à " feu", l'adjectif DÉFUNT est employé pour désigner une personne décédée depuis un certain temps.
ACCORD
L’adjectif défunt s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu'il qualifie. Il peut être placé avant ou après le nom.
Mais il est recommandé de ne pas le placer avant le déterminant (défunt ton père, défunte ta nièce).
Exemples:
- avant le nom:
●ma défunte mère (et non : défunte ma mère)
●tes défunts grands-pères.
- après le nom:
●ton père défunt;
●vos tantes défuntes.

 DIFFÉRENT / DIFFÉREND DIFFÉRANT / DÉFÉRENT

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

Beaucoup de personnes trouvent des difficultés à distinguer le sens de ces mots, mais parfois aussi à maîtriser leur orthographe.
Cette leçon succinte vise donc à aplanir ces difficultés et enlever toutes les ambiguités.

1- DIFFÉRENT :
C'est un adjectif qui a coomme sens :
- distinct,
- dissemblable,
- divergent..
Exemple:
- Il est très différent de ses camarades.
2- DIFFÉREND :
Ce nom signifie:
- conflit;
- désaccord;
- contestation..
Exemple :
Le gouvernement a réglé son différend avec le pays voisin.
3- DIFFÉRANT :
C'est le participe présent du verbe "différer"qui signifie :
-remettre au plus tard;
- repousser;
- ajourner.
Exemple :
En différant son retour, il a sous-estimé les répercussions de son absence sur son entreprise fermée depuis quelques semaines.
4- DÉFÉRENT :
Qui fait preuve de respect; poli; courtois.
Exemple:
Il se montre déférent à l'égard de ses parents.

 AMÉLIOREZ VOTRE STYLE:

Remplacer un verbe ou une tournure par une tournure ou un verbe plus précis
*********************************************************************************

1- Cette astuce peut vraiment vous aider à sauver du temps et de l’argent.
===>> Cette astuce vous aide à sauver du temps et de l’argent.
2-Mon mari FAIT toutes sortes de sports : tennis, cyclisme, football,
boxe, natation...
===>> Mon mari PRATIQUE
toutes sortes de sports : tennis, cyclisme, boxe, natation...
3- Nous faisons régulièrement une promenade après le souper.
===>> Nous nous promenons régulièrement après le souper.
4- J’ai peur des serpents .
==>> Je crains les serpents.
ou bien:
===>> les sepents me terrorisent.
5- L’hôtel a plein de photos d'acteurs célèbres sur les murs de ses couloirs.
===>> L’hôtel affiche plein de photos d'acteurs célèbres sur les murs de ses couloirs.
Ou bien:
===>> Plusieurs photos d'acteurs célèbres décorent ( couvrent, habillent) les murs des couloirs de l'hôtel.
6-Tu me dis d’arrêter de crier, mais je te dis que je vais continuer à m’exprimer.
===>> Tu me supplies d’arrêter de crier, mais je t’assure que je vais continuer à m’exprimer.
ou bien:
==>>Tu m’ordonnes d’arrêter de crier, mais je te réponds (réplique) que je vais continuer à m’exprimer.
7- Ce visage me dit quelque chose, mais je ne sais pas quoi.
===>> Ce visage me rappelle quelque chose, mais j’ignore quoi.
8- On veut partir en voyage pendant les prochaines vacances.
===>> On pense ( aimerait, compte, rêve de/planifie) partir en voyage pendant les prochaines vacances.
9- Votre geste irréfléchi aurait de graves conséquences.
===>> Votre geste irréfléchi entraînerait de graves conséquences.
10- Cette fondation a un but bien précis.
===>> Cette fondation poursuit un but bien précis.
11- Le contribuable a de nombreuses charges.
===>> Le contribuable supporte de nombreuses charges.
12-J'ai des difficultés pour terminer ce travail.
===>> J'éprouve des difficultés pour achever ce travail.
13- Le ministre ne veut rien savoir de répondre aux questions des journalistes.
===>> Le ministre refuse catégoriquement de répondre aux questions des journalistes.
14- Elles ne pouvaient rien faire de plus.
===>> Elles étaient impuissantes.

 À travers / Au travers / En travers de

1-À TRAVERS
Signification:
-En traversant quelque chose dans son étendue ou son épaisseur.
de part en part, d’un bout à l’autre.
Exemple :
● Je ne vois pas bien loin à travers ce brouillard, il va falloir chercher un parking pour s'arrêter.
●Je suis passé à travers les champs.
● Les enfants regardent à travers la vitre les paysages qui défilent.
● Il a acquis beaucoup d'expérience en voyageant à travers de nombreux pays.
On peut aussi utiliser l'expression "au travers de"
Exemples:
● je suis passé au travers d'un nuage de fumée.
●Je l’ai perdue de vue alors qu’elle marchait au travers de la foule.
2-AU TRAVERS DE:
Signification:
-Comme pour " à travers " , il signifie en allant d’un bord à l’autre.
ou en traversant, en pénétrant un obstacle.
Exemples:
●On ne voyait le soleil qu’au travers du brouillard.
●Un coup d’épée au travers du corps.
Remarques:
■ Autrefois, on établissait une distinction entre " à travers " et " au travers de " :
"au travers de" indiquait l’idée d’une certaine résistance, d’un obstacle à franchir,
ce qui n’était pas le cas d’à travers. Aujourd’hui, on emploie indifféremment l’une ou l’autre.
■ On peut également employer à travers et au travers comme locutions adverbiales.
Exemples :
- Ce gilet est si vieux que l’on peut voir à travers.
- La forêt était très dense, mais il fallait passer au travers.
■ "Au travers de "’ s'emploie au figuré avec les verbes. voir, découvrir, remarquer et autres semblables dans le sens de : par l'intermédiaire de.
Exemples:
●Je vois clair au travers de toutes ces finesses.
●Au travers de tout ce qu’il dit, on voit bien qu’il n’est pas content.
●L'image est plus claire au travers de ces quelques exemples.
EXPRESSIONS ET LOCUTIONS AVEC " TRAVERS "
- de travers =obliquement;
- en travers = transversalement ;
- regarder quelqu’un de travers = regarder quelqu’un avec hostilité, malveillance ;
-avaler de travers = avaler avec difficulté, en s’étouffant ;
-à tort et à travers = sans discernement .
3- EN TRAVERS DE
Signification:
dans une position transversale, généralement pour faire obstacle.
Exemple :
●Je me suis mis en travers de sa route pour l'empêcher de passer.
● La bouchée est pénétrée en travers de la gorge ( = elle est coincée dans la gorge ).