Top News

QUELQUES RÈGLES À PROPOS DE L'ÉCRITURE DES NOMBRES
*******************************************************

L'écriture des nombres a été simplifiée par l'Académie Française en 1990.
La nouvelle recommandation est la suivante : "On lie par des traits d'union les numéraux
formant un nombre complexe, inférieur ou supérieur à 100". Cette recommandation supprime de nombreuses difficultés.
Remarque:
Cette règle ne s'applique pas aux NOMS tels que millier, million et milliard.
Toutefois il faut signaler que cette exception est de moins en moins suivie.
Rappel de la règle traditionnelle:
On utilise des traits d'union pour écrire les nombres composés plus petits que cent
sauf autour du mot "et" (qui remplace alors le trait d'union) soit tous les nombres
sauf 21, 31, 41, 51, 61 et 71.
Recommandation de 1990:
vingt-et-un (21)
dix-huit (18)
cent-quatre-vingt-dix-neuf (199)
quarante-cinq-mille-sept-cent-quarante-deux (45742).
Règle traditionnelle:
vingt et un (21)
dix-huit (18)
cent quatre-vingt-dix-neuf (199)
quarante-cinq mille sept cent quarante-deux (45742).
Cent se termine par un "s" quand il est précédé d’un nombre qui le multiplie, mais il reste invariable s’il est suivi d’un autre nombre ou de mille.
Attention, on écrit deux cents millions (200 000 000) et deux cents milliards (200 000 000 000)
car million et milliard sont des noms communs.
Recommandation de 1990
Deux-cents (200)
Deux-cent-un (201)
Deux-cent-mille (200 000)
Deux-cents millions
Deux-cents milliards.
Règle traditionnelle:
Deux cents (200)
Deux cent un (201)
Deux cent mille (200 000)
Deux cents millions
Deux cents milliards.
" UN " est invariable en nombre mais pas en genre.
Recommandation de 1990:
Cinquante-et-une lettres.
Règle traditionnelle:
Cinquante et une lettres
Le pluriel commence à partir de 2.

 L'emploi de l'expression "SUR CE "

**********************

1-Signification:
"Sur ce" est une locution adverbiale invariable signifiant après ce que nous venons
de dire ou de faire, aussitôt après (ce qui a été dit ou ce qui s’est passé).
Autrement dit, elle signifie qu'on a assimilé les choses dites ou les actions faites
par une tierce personne et qu'aussitôt après, on va à son tour réagir.
C'est une expression de transition, pour passer à un autre sujet, ou indiquer qu'on va faire autre chose.
Elle est généralement utilisée dans un langage soutenu.
2-Exemples:
● sur ces mots, je dois rentrer pour prendre une douche.
● Sur ce, je te laisse !
● Sur ce, je vous quitte.
● Sur ce, quand partons-nous ?
●Sur ce, je vous cède la parole.
●Sur ce, je vous remercie de votre attention.
●Sur ce, je vous souhaite un bon appétit et m'excuse de vous avoir retenu si longtemps.
●Sur ce, je vous remercie et je lève la séance.
●Sur ce, je vous souhaite de passer une excellente soirée et on se donne rendez-vous
la semaine prochaine.
●Sur ce je vous souhaite une excellente journée et à bientôt.